Cool Heure Normande Domaine de Saint Vigor

Tout sur la Manche… ou presque !

La Manche, pays du Cotentin et de l'Avranchin

Le Département de la Manche est divisé en deux zones historiques, le Cotentin dans ses deux tiers nord et l'Avranchin au sud.

Partie intégrante du massif Armoricain et situé aux limites Ouest de la région normande, Le Cotentin ou péninsule du Cotentin est délimité par la mer à l'Est, au nord et à l'ouest, et par une grande partie de marais inondables pendant les périodes d'hiver, situé géographiquement de la ville de Trévières (14) à celle de Lessay (50).

Petit résumé d'histoire

La période néolithique a laissé de nombreuses traces d'activité humaine telles que les allées couvertes de Rocheville, Lithaire, Bretteville en Saire et divers sites de pierres levées.

La péninsule du Cotentin fut peuplée par une tribu gauloise les Unelli (Unelles) dont la cité était Cosedia (aujourd'hui Coutances) l'Avranchin au sud, était peuplé par les Abrincatuii (Abrincates) ayant pour cité Ingena (aujourd'hui Avranches).

Manche histoireLa Normandie en tant que telle voit le jour en 911 par le traite de Saint Clair sur Epte avec le chef Viking Rollon dans une configuration qui correspond à peu de choses près aux départements actuels. Le nom de normands était utilisé autrefois pour dénommer les vikings et signifiait littéralement « hommes du nord »

La région connut de multiples vicissitudes tout au long de sa période allant de la période ducale normande (X ème siècle)  jusqu'à la guerre de Cent ans (XV ème siècle) enjeu permanent entre la couronne d'Angleterre (occupation anglaise pendant 32 ans), les ducs de Normandie et le roi de France.

A noter également les nombreux procès en sorcellerie qui touchèrent tout le pays et dont le Cotentin fut le théâtre, notamment le procès de La Haye du Puit qui débuta en 1669

Les plages du débarquement

Historiquement la Normandie reste néanmoins surtout très connue pour ses plages du débarquement et celle de Utah Beach (plage de la Madeleine) sur la commune de Sainte Marie du Mont, première commune libérée, sans oublier bien évidemment Sainte Mère Église et les parachutages du 06 juin 1944, haut lieu du tourisme de mémoire.

Les ressources naturelles

Longtemps basée sur l'auto consommation et l'économie de subsistance donc sans production destinée à l'exportation, à partir du XIX ème siècle apparait le développement de  l'élevage laitier qui va donner un fort dynamisme à l'économie de la région, favorisant la croissance des bourgades et des industries. Le transport maritime et l'apparition du chemin de fer vont aider à la croissance et l'exportation de l'industrie agroalimentaire.

En parallèle, la pêche à pied ou en mer, ainsi que la conchyliculture (élevage des huitres et des moules) sont des activités bien ancrées dans la tradition locale.

Tourisme

La région présente une étonnante variété de paysages ainsi qu'une belle richesse architecturale. Tout d'abord au sud la baie et son Mont St Michel, lieu incontournable mondialement connu, Un peu plus dans les terres, la ville de Mortain et ses cascades, puis en remontant la côte ouest Granville et ses alentours dont l'abbaye d'Hambye. Nous arrivons ensuite sur la région de Coutances, ville dominée par une magnifique cathédrale.

Au centre du département se trouve la ville de Saint Lô, ville administrative, préfecture de la Manche. Très durement éprouvée pendant l'été 1944 la « capitale des ruines » à néanmoins réussi à préserver ses remparts du XI ème siècle.

Au nord de Saint Lô nous arrivons dans la zone des marais s'étendant depuis la ville de Lessay jusqu'à l'embouchure de la Vire et la baie des Veys. Un parc naturel régional y est géré par la ville de Carentan et propose divers circuits de découvertes à pied ou en bateau.

En remontant la cote est après Carentan se situe la plage d'Utah Beach et au nord est se trouve la région du Val de Saire. Très prisées les villes de St Vaast la Houge et son île de Tatihou, également Barfleur et à proximité le phare de Gatteville, deuxième plus haut phare d' Europe.

La ville de Cherbourg, tout au nord, possède la plus grande rade artificielle du monde, connue pour sa Cité de la Mer située dans l'ancienne gare maritime, et propose divers ateliers ludiques sans oublier un aquarium abyssal et la visite du sous-marin « Le Redoutable ».

En continuant le parcours le long de la cote nous trouvons à la pointe nord ouest le Cap de la Hague, paysages de landes et falaises, lieux propices en randonnées avec ses chemins des douaniers qui longent cette cote. S'y trouvent également les dunes de Biville et ses 350 hectares de landes protégées. Une grande partie des cotes de la région de la Hague appartiennent maintenant au conservatoire du littoral, garant de leur sauvegarde.

Un pays de manoirs

Le Cotentin est une région de France qui possède un des plus grand nombre de manoirs, souvent discrètement préservés de la vue des curieux mais également de nombreux vestiges de construction de la période du moyen âge, châteaux de Gratot, de la Rivière, Saint sauveur le Vicomte, les forts Vauban de st Vaast la Hougue, etc

132 manoirs et châteaux normands répertoriés sur le site Normandie Tourisme